La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Cœur de blé.

 

 10298663_633785363381974_5968214487472216054_n.jpg

 

 

S’égoutte la nuit

 

rosée de lune.

 

S’émerveille l’aurore

 

perle d’or.

 

Mon cœur est un gosse,

 

je le réchauffe

 

là  au creux de ma main,

 

dune.

 

Sous mes draps de vie

 

il reste mon bohémien.

 

Une grande affiche

 

tout au fusain,

 

un môme

 

et ses tous petits rien,

 

quelques pas

 

sur la grève,

 

du sable chaud,

 

oh oui je rêve !

 

Que le monde

 

est beau …  

 

Sous mon chapeau de raphia

 

tournoient comme une ronde

 

le soleil et ses émaux,

 

taffetas.

 

Respire sous mon écorce 

 

une gousse

 

aux effluves de vanille.

 

Une quenouille

 

sous un dôme,

 

tisse la laine

 

de mes veines.

 

 

big_artfichier_94307_1194516_201209101702736.gif

 

 



23/05/2014
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres