La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Eh …

 

 

 

b0e4ef72.gif

 

 

 

 

 

Et ta mémoire … Cette vieille gouttière qui s’écoule tendrement. Et ton cœur me fait vivre la chamade collégienne, première entrée sur scène, les mains gercées, des crevasses aux pieds, le canevas de la vie … Tisse lavandière  les bourgeons, l’arrière saison me donne le bourdon, padam, padam, padam  piaffe l’horizon. Un bistro, un café maestro ! Paname, Paname sous ton voile jouent les violons, un salto et le cœur est gros. Petite nana et son diabolo, un petit quartier rétro où la vie va au trémolo. L’accordéoniste fait défiler les trottoirs, taffetas d’un bal de rue, les talons aiguilles  dentelle d’un soir, perle un mouchoir satin dans le noir.   

 

 

 

 

 

 

big_artfichier_94307_1194516_201209101702736.gif

 

       



30/01/2015
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres