La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Un bruit de tramway, la vie et toutes ses fiches...
rara

On se resemble vieux journal de nos jours en bataille.
Car mon ami le sais-tu... Les roses sans épine ne sont que fictives.
A-t-on vu plus docile qu'un bâillement de cils.

1 appréciations
Hors-ligne
J'adore ce texte, il est censé mais peut être à plusieurs sens.
Il me fait vibrer et me berce dans certaines pensées passées ou le futur voudrait tant qu'à lui se projeter. Belles métaphores. Bravo l'artiste

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 21 autres membres