La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Garder un brin de jasmin …

 

 

6e1907f7.gif

 

 

 

 

 

S’il ne reste qu’une place au creux de ta main libre, ce sera mon cœur ivre qui dans le miel de  la vie saura trouver place assise dans la paume de ta main. Instant nain de tes mains, ta main meneuse dans le vent, les gerçures du temps accompagnent nos bouts de doigts frôlement de la vague. Le ciel est triste sire quand son bleu se perd, éperdu dans sa nappe cendrée grisonnant l’océan.  Á la source gorgée d’eau mes mots furent gorgée d’ô, un baiser égoïste dérobé à mes lèvres d’écolière. S’il fut une mélodie portée d’ange ce fut ce moment de vie. Sur les quais parisiens un refrain, ma peau emperlée d’eau et de vin, des miettes sur l’asphalte, les pigeons bohémiens … De nos mains l’abandon d’une main … Un volet roulant, la mue de mes vingt ans, s’échappent dans le vent tous ces instants. 

 

 

 

 

 

big_artfichier_94307_1194516_201209101702736.gif



12/03/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres