La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Grain de sable ...

 

 

Écrire à s’en mordiller la bouche, à s’en fendiller les lèvres, sarcasmes de fièvre …

Je ressens comme  un besoin de nonchalance, ma vie, un défilé trop pressé …

Ma plume ne peut suivre tous ses chapitres.

 



07/02/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres