La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Je.

 

Je.

 

Je tiens à préciser que ce poème s’adresse à moi-même … Faut-il être assez stupide pour se parler à soi-même ? Mon propre esprit étant ma muse …  Étant jeune je jouais du piano, eh oui ! Maman n’étant pas aisée, je n’ai pu continuer les leçons de piano, les honoraires étant trop élevés. Á présent ayant les moyens financiers pour des raisons de santé je suis encore obligée de m’abstenir et cela me pèse énormément ! J’ai parfois besoin de me dire que je m’aime pour continuer à exister réellement. Sachez que l’artiste et ma propre entité sont deux mortels très différents. Je m’adresse plus particulièrement aux personnes souffrant de bassesse d’esprit, vous voilà ainsi renseignées. 

 

 

 



26/10/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres