La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Cheveux au vent …

 

 

Le temps s’en va, le temps s’échappe, écharpe au vent … Charmille, vague à l’âme, vague sur l’âme, l’âme à vagues,  étrange sentiment, pleurs desséchés d’un bac à sable d’enfant, la bohème au vent pourtant ! Écharde au cœur, charpie à la main, j’ai semé des fleurs dans mon jardin, déposé une gerbe sur mon destin.

 

 



17/09/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres