La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

La berceuse du rêveur …

reflets

Dans mon cœur à rebours  s’étale un artifice et se noie l’image d’un nécessiteux.

De mon verbe insatiable s’exclame une peine et s’élève un poème incestueux.

De ma muse douteuse s’ébranle une caresse et se meurt un vers impétueux.

Dans ma bouche muette s’endort une rime et s’immortalise une angoisse pilleuse.

De ma langue tumultueuse s’estompe et se fragilise une parole prieuse.

De mes lèvres douloureuses se paralyse  et se détruit mon âme fuyeuse.



08/04/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres