La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

La chambre morte.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

lit-a-baldaquin-4.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chambrer des draps en satin dans des vieux draps blancs jaunis. Filer ses bas de soie en tricotant le temps. Doigté insolent, glisse une main... Travestie d'amour la vie s'effile. Ma môme dans l'impudence de nos rêves quand l'automne effeuille nos caresses  pleurent en liesse  les fleurs  séchées. 

 

La fleur de l'âge à fleur de peau s'enivrer d'un soubresaut de tendresse.

 

 

 

 

" Homo moi non plus ;  juste ménopausée."

 

 

 

 

 

https://static.blog4ever.com/2006/01/94307/matiteplumemerci.gifde comprendre ce texte dans toute la beauté du retour d'âge.

 

 

 

 

 

 

 

Rachelhttps://static.blog4ever.com/2006/01/94307/938603001447014009.gifDésir

 

 

 

 



03/03/2021
19 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 28 autres membres