La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

La maison de porcelaine.

 
 
 
aboutlight4.png
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Ne cherche pas hier dormeur d'hiver, le reflet d'un sourire dessiné sur la vitre embuée. Festival de feuilles mortes grince la vieille porte, la soierie d'un brouillard enjôle les souvenirs… Continuer à aimer et d'un cœur éreinté s'abreuver de l'aube du premier baiser. 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
https://static.blog4ever.com/2006/01/94307/Boh--me.gif


15/01/2021
14 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 36 autres membres