La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

La traversée de l’hiver.

 

 

 

74943689.gif

 

 

 

 

Touche blanche, la pâleur d’un ange, fuguer en clef de sol, elle tremble et elle pleure, chassé-croisé de dièses. Tombée de larmes un déshabillé de prunelle, touches noires, effeuiller l’angoisse d’une agonie du bout des doigts. Dis-moi pourquoi … Titube cette mélodie sur le bord de mes lèvres. Je regarde tes yeux on dirait un enfant qui vient de naître. Si tu me vois … Redessine-moi petite fille, la bouche de l’enfance innocente les maux d’amour.

 

 

 

 

 

 

 

big_artfichier_94307_1194516_201209101702736.gif



30/05/2015
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres