La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Le roman de ma plume ...

 

 

 

 

 

Tant que mon cœur battra en chacun de ses battements naîtra un pétale  d’une fleur rarissime. Elle éclot au chant  de l’âme, bergère de sourires et de larmes. Elle givre plaies de coton et en fait de la dentelle. Elle s’en va quérir au fond de son bas de laine la joie pour guérir les peines. Elle voyage dans les ténèbres pour y cueillir un lopin de lune pour l’offrir à sa belle. De baiser elle n’offre, elle donne ses lèvres  à sa muse et fait don de sa bouche à une page blanche. Pour écrire quelques lignes il faut avoir vécu beaucoup de mots, les avoir dévêtus et rhabiller leurs syllabes d’une simple feuille de vigne. Chaque vers est perle de rosée, j’aime regarder s’évanouir l’aurore dans le cœur d’une rose. Le potron-minet comme les gouttes d’un bon vin que les marins d’eau douce savent déguster, le salin d’un flibustier déchirant mon bustier. 

 


 

 

 



12/07/2013
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres