La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Le temps des brumes.

 

 

 

 

3el9h9dr.jpg



 

 

 

 

 

 

L'hirondelle vole bas, l'aile gitane, guettant l'insecte dans l’abîme de la dernière voltige. En ce matin brumeux l'étal de quelques larmes, le récif des adieux, les champs de blés qu'égrène le temps passeur de soleils. La mélodie du vent valseuse au creux du vieux chêne, le chagrin, voltigeur et mendiant las au solstice pâle meneur. Lascive prunelle, à gorgées de rues tu es revenu.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

https://static.blog4ever.com/2006/01/94307/Boh--me.gif



31/12/2018
12 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres