La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Lettre d’un cartable d’écolière.

 

 

 

 

55976538.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lettre froissée, larmes de corbeille à papier, femme en déshabillé de vélin, se glisser encre bleue, câlin entre des lignes, un nu un filigrane. Me semblait route océane sous la voûte nacrée, un charme d’interlignes. Une main, quelques notes dans la marge, chandelle, un brouillon de vie, pupitre rue du fusain. Une ardoise en filigrane comme c’est étrange mon ange, un cœur de satin aux alvéoles de papier … Deux vers et un voyage, naufrage d’une ramette, une rime fusillée, une feuille épinglée, une vague, un quartier d’une grève oubliée, ne serait-ce qu’un aveu d’un quatrain dépouillé. La poésie baigneuse nue sur le bord d’un récif, le rimmel du grand bleu voltigeur sur mes cils, ricil bourgeois d’une prunelle larmoyante, ne serait-ce qu’un adieu ces gouttes d’encrier sous le bouche-à-bouche d’un plumier.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

big_artfichier_94307_1194516_201209101702736.gif

 



09/03/2015
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres