La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Petite mixture !

 

 1554529_561189120641599_342338043_n.jpg

 

 

Cinquante poils à mon balai et …  Brosse la vie, peintre assoupi.

Et vole au vent la rose ! Somnolent mes printemps et veille l’automne …  Qu’ils sont loin mes treize ans, mes pan pans cucul, mes rôts de nouveau né. J’ai laissé mes vingt ans sur le bord d’une rue, ils arpentent sans talon aiguille le trottoir de la vie. Une voilette sur mes rides insomniaques, j’ai gardé un peu de rhum des foins en souvenir de ma jeunesse. 

 

 

 

 

Car l’être n’est guère

qu’une rose

qui se fane,

ouvrant sa corolle en aumône.

De mes pétales naguère

je faisais couronne

et aube de jouvencelle.

Un peu de sel,

d’esprit

ou d’ironie,

la ménopause

a fermé

ma boutique charnelle.

De mon bel étalon,

je ne suis plus en selle

et …

Qu'est ce que le mot aimer ... Un paysage dessiné par les sentiments, plus ou moins filigrane ou opaque ...Qui s'estompe au bout d'un certain temps, l’éphémère beauté de la rose ... Car l'être ne donne guère plus  à la rose que quatre saisons.

 

big_artfichier_94307_1194516_201209101702736.gif



02/01/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres