La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Phare.

 

 

 

 

 

 

885b114d.gif

 

 

 

 

 

 

Je regarde le phare, une envie de partir … Te tenir la main comme quand j’étais môme, cartable à l’épaule dans le jardin de la grande école. Une portée de regrets sur les reins, tu as pris le dernier train. Tu as lâché mes petits doigts d’écolière, ne reste qu’un brouillon sur mon pupitre. La balade d’une mèche blonde greffon sur l’océan, souffle le vent de l’autan, d’autant d’amour il n’y aura plus.  

 

 

 

 

 

big_artfichier_94307_1194516_201209101702736.gif

 

 



30/03/2015
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres