La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Anesthésie.

10437014_737653572995152_4437526456478549852_n.jpg

 

 

 

 

Assise sur quelques pavés, dans l’ombre un reflet, l’amnistie au bord des lèvres, un bâillement de cils, une île …  Dans ton cartable un long voyage, mélange de froid et de chaud, le néant et les oiseaux, oiselet sur la branche, l’écho et la colombe, l’aube et ta robe. Dans tes cheveux j’émèche mèche après mèche, tresse de tes yeux, une bougie, des plaies et cette mèche blonde. Le roulis des vagues, roulent les galets sous tes pieds, moussaillons. Roulent les galets, sous mes sandales le roulis des vagues, déferlante. File entre les doigts, lavandière des années, un moi,  des toits et les prairies, un toi, un étrange mélange, voyage d’une gibecière. Des moi, des mois, et des toi,  j’ai froid et j’ai chaud, l’arbrisseau et l’oisillon, le néant et les oiseaux, une robe et son écho, l’aube et la colombe. Assis sur un tas de pierres, un reflet dans l’ombre, l’amnistie au rebord d’une paupière, tremblements de cils.  

 

 

 

 

 

big_artfichier_94307_1194516_201209101702736.gif

 

 

 

 

 

 



01/12/2014
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres