La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Plaie de fille …

 

Elle câline puis elle meurtrie, elle n’est point responsable, elle vieillit … Oh mon Dieu ne me laissez pas devenir ainsi ! De venir à vous à genoux j’en fais le serment ! Non de dieu rendez à maman ses vingt ans ! Je voudrais être une offrande, un oubli, un regret pour avoir envie de caresser l’offense de ses vilaines rides …  La fête des mères approche à grands pas …  Moi, je voudrais pouvoir piquer un cent mètres pour me tirer de là ! Pour moi c’est une fête de mer de  … Vas y doucement ma petite maman  avec mon petit cœur, tu sais il est fatigué …

 

La vieillesse,

elle vous guette, œil espiègle.

elle vous entoure, humble sortilège.

elle vous enlace, branches éprises.

elle vous lacère, épines tenaces.

Mère, je t’aime !

 

Allez chante mon amie !



31/05/2012
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres