Prunelle de bohème ... - La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Prunelle de bohème ...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ray McCarty 2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et les vergues dressées une voile orpheline, ma main fait la gamine un adieu dans sa paume. Poudre d’or sur mes cils le sablon s’endort. La larme ose s’abandonner  à la cicatrice bohème. La rose s’effarouche bohémienne au grand ciel.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

https://static.blog4ever.com/2006/01/94307/signature_10_5289849.gif



03/12/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres