La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Pyjama rayé.

 

 

 

 

scanimation_03.gif

 

 

 

Un vélin linceul

sceau de la caresse

de tes doigts éteints,

des fusains à demi morts,

quartier soupir,

des caricatures dans un cercueil, 

les larmes tintent,

gribouillent les heures

des mémoires tremblantes.

Charlie l’hebdo

papier satire,

lutin,

vertige,

dilemme,

ça tire !

Charlie sans tes abdos

les mots,

vestige,

des maux,

Charlie Chaplin,

Charlie le spleen, 

l’ivresse d’un quarté gagnant,

pan pan pan pan …

La belle feuille

au bois dormant

vole au vent,

cicatrice,

inquisiteur,

le pourpre au levant.

Charlie rancœur,

Charlie douleur ...

Le cœur ailleurs,

liasse

tes œuvres errent 

brouillon pâle

mais ta bohème

respire encore,

estampille.

 

 

 

 

kemuc5lp.gif

 

 

 

Mon coin de rue zinzin, le temps d’un quatrain un souffle d’artiste posé sur tes reins.

 

 

 

 

 

 

big_artfichier_94307_1194516_201209101702736.gif



08/01/2015
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 24 autres membres