La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Quai des délices.

 

Bohème.jpg

 

 

 

 

 

Bohème mais le cœur entier,

frêle vie qu'un soupir vient ranimer,

fringale à quatre mains.

Ouvreuse d'un temps la prunelle bohémienne,

poursuivre ses chimères.

La larme à demi tiède, servante,

qu'un corsage au vent d'autan s'enlace vénitienne promesse.

Prémices de draps blancs,

un drapé éphémère.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rachel https://static.blog4ever.com/2006/01/94307/290216001447791603.gifDésir
 



07/12/2019
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres