La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Rattrapez moi !

 

 

Fuir être irréelle, dans ce monde où tout n’est que fiction !

L’espérance fuite perpétuelle de la réalité, les griffes de l’abstinence, acérées sur mon front…

Effrontée de chiffon, je porte mes haillons, vaincue par la pauvreté des mots de mon silence.

S’apaisent fièvre et frissons, un soupçon d’indifférence valse sur mon horizon.

Autiste du temps, je suis sans âge, je donne ma vie en gage !

Mon âme prise en otage d’un sage, se brise…

Masque de mon visage …

Déferlante du vide !



31/08/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres