La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Rien que pour vous !

 

 reflet roses

 

Vous voulez du live en voilà !  Je ne vais pas inventer une biographie bidon pour promouvoir mes livres … Non je n’ai pas été élevée par une horde de loups mais par une simple louve à l’instinct maternel. De ses seins de mère, j’ai été bénie, elle m’a  honorée de son  colostrum ce qui est de moins en moins commun à notre époque. C’est peut être la raison de mon inspiration … Je cesse de plaisanter et trêve de bavardage ! Je ne suis pas sujette à la dépression malgré la teneur de mes écrits. Ça y est vous êtes rassurés ou déçus peut être … Par contre je vous assure que mon crayon est le meilleur psychanalyste ! Pourquoi laisser  des sommes  faramineuses  chez un psychiatre ? Ils finissent toujours  par capituler, thymoanaleptiques et camisoles sont leurs outils de prédilection ! J’ai goûté il y a bien longtemps à la saveur d’un antidépresseur, ses chers  compatriotes ont bénéficiés d’un traitement de faveur ! C’est dans mes WC qu’ils se sont noyés … Les asticots ont donc testé leurs principes actifs et croyez moi ils en avaient bien plus besoin que moi ! Ben oui à vivre toujours dans le noir de leur fosse septique, ils finissaient par broyer du noir. Oh vilain jeu de mots, je ne sais pas donner une fosse à images à ma personnalité, j’en suis sceptique, une fausse image de ma personnalité, veuillez m’excuser encore un ! Mais j’aime bien jouer avec les mots …  Je jongle parfois un peu trop avec ma plume ! La petite comique du net non ce n’est pas moi ! La grande pleurnicheuse de la toile ce n’est pas moi non plus ! Vous êtes certainement offusqués  par mon manque de courtoisie, quelque fois je l’avoue je suis odieuse ! C’est de la faute à Morphée, il s’implique si peu dans le confort de mon sommeil. Vous n’êtes pas trop bavards mais il est vrai aussi que je parle trop ! Je serai présente demain et encore après demain … Si vous avez lu les articles de ma petite vie, vous êtes informés de mon handicap actuel  … Je vais être opérée au mois de juin seulement mais je crois qu’ils ont tout tenté avant mon opération. J’ai eu des coups de colère devant leur manque d’investigation, je crois que c’est humain  ! Ensuite viendra le tour de la rééducation, six longs mois ! Je suis désolée mais pour la suite, bouche cousue ! Je ne peux pas vous dire ce que ces grands savants ignorent. Comprenez qu’il fallait que je mette fin à vos doutes de lecteurs car c’est un grand honneur pour moi que vous veniez si nombreux me lire. Je ne suis qu’une petite campagnarde mais qui sait apprécier la diversification de la langue française. J’ai vécu six mois à Paris … J’aime mieux entendre meugler les vaches que rugir les ambulances ! Je pense que le manque de franchise s’avère le mal du siècle … Moi de la sincérité j’en suis la servante.

 



13/03/2012
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres