La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Soliste.

 

1676759yfuiskj028.jpg

 

C’est dans le doute d’un horizon que l’on ressent le grand frisson, naufragé clandestin. Sans tenir une main, sans la caresse d’un maquillage  sur les yeux,  sans des battements de cœur bouffon, sans les rides de l’habitude comme une traînée sur le bitume, sans le temps et ses sillons, gueule d’argent sur un jardin militant. Sans la rose écarlate aux effluves sans écluse, l’archet n’a plus de nom  quand les violions s’en vont, étui miteux, les mythes eux dans leur brasier dansent fringants chevaliers. 

 

 

big_artfichier_94307_1194516_201209101702736.gif



30/10/2013
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres