La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Vintage.

10492189_704373102971314_4978756896975548739_n.jpg

 


 

Si tu revenais  faire chanter les violons dans mon sommeil. Le vol d’un Stradivarius, s’envoile ton regard rêve égyptien, tzigane de long chemin. Et cette aubade de militaire qui résonne écho dans le désert, petit tambour ne t’envoie plus en l’air ! La  fleur de l’âge au chœur d’un grimoire, un linceul devant les yeux un mirage qui s’endort … Derrière les barricades, les barbelés de la mémoire, les ronces anciennes, ballet vacant, un milan plane, les miradors … L’émirat dort.    

 

Nous ne sommes condamnés au mal de vivre  jusqu'à l'ivresse du plaisir, jouissance de vivre.

 

 

 

big_artfichier_94307_1194516_201209101702736.gif

 


 



03/07/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres