La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Vois-tu...

 

120756556_3658574834177235_5903996805449312767_n.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Je te vois comme dans un miroir, soudain un réverbère passé intuitif... Nos caresses d'automne s'endorment feuilles mortes, candélabre de nos quatre mains les notes se meurent sur un piano désaccordé. Comme une migraine d'avenir la vie navigue. L'érotisme en poussière, le suc de ta peau glisse sur des draps blancs, amphore  des jours heureux  nos vieilles larmes d'ado au fusain grisé. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rachelhttps://static.blog4ever.com/2006/01/94307/824369001447790619.gifDésir



29/09/2021
13 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 28 autres membres