La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Quand cligne le grand bleu...

 

 

 

eden-bis-1547c8f.jpg

 

 

 

 

 

 

Tremper du bout des doigts un morceau de rêve chaud dans le lit de la vie. Jusqu'au dernier métro l'espoir reste ce héros. Le temps et ses sanglots sentinelle au tambour battant. Entendre à l'infini le chant des oiseaux légende d'un berceau. Au pied du jardin d’Éden, s’envoler immigrée du soleil.

 

 

 

 

 

 

https://static.blog4ever.com/2006/01/94307/big_artfichier_94307_1194516_201209101702736.gif

 

 

 

 

 

 



12/07/2017
11 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 37 autres membres