La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

A mes frères de douleur !

pierrot fait des bulles

Un nectar divin de plume coule sur ma peau …  Pinceaux et mandolines, mots et rimes sont nos sanglots … Happons  à petites gorgées la couleur suave du chant des agneaux. La légende du loup blanc s’écrit sur les pages de nos vies. Nous sommes les mages, gardiens de belles images, l’immaculé de notre monde sculpte patiemment  l’œuvre éternelle de notre épopée.  Voltigeurs  au grand cœur, la balade noctambule de nos âmes funambules grave sur l’horizon des êtres en jupon, saltimbanques du bonheur. Enivrés d’un corps à corps, sculpteurs de notre saison, l’oraison de notre nation raisonnent au delà des sanctions ! Même si j’en perds la raison à toi ma folle passion jamais je ne dirai non !

 

 



16/05/2012
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres