La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Arpette silencieuse.

 

 

10478593_648152291945281_7185546508718250808_n.jpg

 

 

L’aurore boréale s’est couchée à tes côtés comme un enfant démailloté et geins la rivière des gouttes de rosée, encens de rêves parfumés. Entremêlés de corail  tes cheveux sont les rafales muettes d’un souffle sourd, mièvre soubresaut, dernier râle. Petit peintre à ton chevet  estompe d’une lampée de couleurs la pâleur  de ta peau. D’un nu de vie s’habille ton cœur, de palpitations  allègres à pulsations fébriles. Sous le grand porche, au seuil d’une porte cochère somnambule, grincent des gonds,  fouette un cocher empressé, tu as brisé ta pantoufle de verre  et  d’un pas funambule jonglent tes enjambées. Je suis ta vie console moi …

 

 

big_artfichier_94307_1194516_201209101702736.gif

 


 



16/06/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres