La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Flamme somnambule.

 

10297746_622409507852893_8714854285956801964_n.jpg

 


 

 

Á bouton de rose emperle aviron. Reviens moi … Et la mer emporte le droit d’auteur de mes yeux au loin  quand perle le salin de ses vagues dans tes iris bleus. Le ballet de mes cils sous l’ombre de tes  paupières, petit dieu de ma misère épongeant les larmes des cieux. Que nulle déesse n’épouse le quai de tes ailes, le regard de ta bouche, le parler de ta peau, le chant de ton regard … Que nulle de leur caresse n’égrène la lumière de la chartreuse de tes cheveux. Sur la blancheur de tes plumes se repose écume le requiem des anges. Et un traîneau de mots croisés,  me hante, chassé-croisé de fleurs châle blanc de ma mémoire.

 

 

 

big_artfichier_94307_1194516_201209101702736.gif

 




29/04/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres