La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

N’aie maux.

 

73093814.gif

 

 

 

 

 

 

Assise sur une chaise d’argile, prieuse au levant, petite chandelle sous le temps souffreteux elle écoute l’écho de ses rires d’enfant. Un sanglot, l’illusion du dernier drapeau, le soleil placebo … Sous le placenta du firmament  des grains de poussière défilent devant ses yeux, on dirait l’orient … Des perles de nacre de ce collier d’hiver laiteux ornent sa peau de fièvre dormeuse. Dansent ridicules précieuses les ridules, petite ronde sur son cou. N’aie crainte de l’herbe folle, versets du temps, l’ivraie près de ton hameau, la livrée sur ton épaule, petite dame  aux yeux humides. Valse la porteuse de pain au grès de tes paupières entremetteuses, levain d’un berceau, de ces jours enfantins. Naît maux la gouttière des années, aie mots  de toutes ces fleurs tenues dans ta main, n’aie larme de la gerbe portée en ton cœur, chut …

 

 

 

 

big_artfichier_94307_1194516_201209101702736.gif

 



16/12/2014
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres