La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Verbiage.

 

 

 

163889592_4141846619183385_7054086489580140763_o.jpg

 

 

 

 

 

 

Havre de larmes,

pleure la brume.

Se chamaillent les feuilles mortes...

À l'innocence d'un printemps 

les hennés des saisons,

mendiants sans horizon.

D'une main refermer la porte,

la prunelle chagrine pasodoble sans temps. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

https://static.blog4ever.com/2006/01/94307/Boh--me.gif

 

 



25/03/2021
17 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 28 autres membres