La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Ça ne va pas changer le monde …

 

 

 

83ebe384.gif

 

 

 

 

 

Et dans ce rêve un peu fou garder un bout de nous. Ma prunelle tissant un bout de laine, écheveau de lune de miel. Et même si mon cœur parle bohème, il teinte l’aquarelle, laissons ta caresse ambrer ma peau  jusqu’au nectar de l’impudence de nos larmes. Nos petites misères sur le fil de fer, tinte le blues, quelle drôle d’affaire … Un requiem joué du bout des doigts dans l’avalanche de nos draps, sucrer nos lèvres, saler nos yeux. Et sabrer champagne jusqu’au goulot du dernier rendez-vous, martyrisé et à genoux le cœur maigre comme un clou.  

 

 

 

 

 

r.gif

 

 



02/07/2015
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 28 autres membres