La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Cachottière …

 

1379231_530668773693634_1281598349_n.jpg

 

Oublier le temps, ouvrir grand fenêtres et portes, laisser défiler les images mortes, feuilles d’automne  somnolentes portées par le vent, la vie est une friandise craquante sous la dent. La rose rare à la corolle pure et aux pétales libres, il ne faut pas la mettre en cage  juste la laisser voyager avec tous ses bagages. J’enlève ma chemise quand elle me raconte l’adage des saisons et le printemps dégrafe mon bustier  caressant mes seins du langage de la mousson. Les lèvres de l’été  pourlèchent mes courbes  et je m’invente l’amour en plein cœur de l'hiver.

 

 

big_artfichier_94307_1194516_201209101702736.gif

 

 

 



29/10/2013
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 28 autres membres