La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Cœur.

 

993378_497815036979008_1025703856_n.jpg

 


 

Dans le jardin de mon cœur,

 

j’ai cueilli cette nuit

 

la rose des sables,

 

l’immortelle

 

 fleur de vie.

 

Farce de mes yeux bleus

 

d’enfant de la nuit,

 

petit râle

 

de vie.

 

Mon cœur en sursis

 

s’alanguit

 

pour apaiser l’oubli.

 

Les fleurs du bien

 

ne seraient-elles

 

que nomades pécheresses ?

 

J’ai cueilli cette nuit

 

les fleurs de l’oubli

 

le dernier bien

 

au parfum immortel,

 

mon cœur en travesti.

 

Mon cœur

 

est une carte postale,

 

d’accroche cœur

 

á crève âme,

 

ton cœur

 

comme un voleur

 

la dernière adresse

 

ad vitam æternam.

 

 

big_artfichier_94307_1194516_201209101702736.gif

 




04/09/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres