La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Drain d’amour ou les mots d'un dragon.

 

 1459194_537851179642060_149139431_n.jpg

 


 

 

Tu es l’opium de mes nuits,

 

le sacristain de mes envies,

 

le peuple souterrain de mes draps,

 

sous tes doigts 

 

 

effilant mes bas,

 

se courbe

 

la gangrène du temps.

 

Tu es la main de Mozart

 

modeleuse d’art

 

sur  mes courbes.

 

Tu es mon gitan,

 

le  blizzard 

 

plissant ma peau,

 

tu pianotes au trémolo 

 

tes griffes de Satan

 

soliste sur mes hanches

 

et valsent mes sens,

 

oiseaux sur la branche

 

dans leur berceau d’impatience.

 

 

big_artfichier_94307_1194516_201209101702736.gif

 


 

 



12/11/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres