La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Du bout de ma plume …

398883_284996024927578_1099376315_n.jpg

 

Je voudrais aimer comme la pucelle et son Orléans. Je voudrais rêver, âtre d’Aphrodite sous la déferlante de Zeus. Nymphe sans Apollon, le cœur musée Grévin, je voudrais migrer en solfège au creux de tes reins. Je voudrais fleurir comme une fleur de lotus ivre sur les monts tibétains.  Je voudrais vieillir  danseuse orpheline, rampe de cœur. Je voudrais mûrir, fruit incompris, là au creux de ta main. Lyncheuse docile, je voudrais mourir comme un monde qui revient.

 

big_artfichier_94307_1194516_201209101702736.gif

 

 

 



05/01/2014
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres