La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

En noir et blanc.

 

 

 

Bien sûr le verbe est éphémère mais moi je suis de chair.

Bien sûr le silence est d’or mais la parole est ocre et reste en moi.

Bien sûr que ma verve s’endort au creux de mon âme.

Bien sûr que mes racines auront des ailes.

 



10/06/2012
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres