La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Encre, ancre de mes tripes !

Des sons raisonnent, insonores en extérieur mais si sonores dans les murs intérieurs de ma conscience, mon subconscient les sonorise ! Cette rythmique  inaudible par mes tympans. C’est le bruit du torrent de la vie qui déferle dans mon esprit. Ma tête s’engorge d’une mélodie, ovni du peuple de la terre. Mon rêve bleu côtoie les anges et le bon dieu bercé dans un monde cruel, l’enfer en détient les clefs et ses sarcasmes … Mon appendice infecté par mes vers si peu salutaires, mes entrailles s’en délectent, alambic de vie, à l’an bique, capricorne je suis, à l’âme bic et plume de circonscrit. Lombric, sensu de mon nombril  qui suce en silence le sang de mon enfance.

 



23/06/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres