Fingerless glove. - La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Fingerless glove.

 

 

 

 

https://static.blog4ever.com/2006/01/94307/630114001490723096--2-.jpg

 

 

 

 

 

 

Je me fais mon p'tit ciné à la porte de minuit quand grince le verrou de la vie. Mais la vie, Mélanie, c'est ce gosse qui sourit quand sa mère découche sans bruit. Mon p'tit loup, ma p'tite louve, les jours sont des goulus...  Flanche un vieux parapluie et moi je planche sur un ciel gris. Mira dort à jamais, qu'il a dit le poète les jeux interdits glissent dans ta prunelle, mélancolique girl. Entre mes doigts s'apprivoise un infini voyage, tu verras mon bohémien refleurir le jasmin au creux de ma main. Á la reposée du chevreuil le millésime d'un cœur. Tout va bien ma Bohème le ciel bleu est si près... Ta main dans mes cheveux, glaneuse d'un champ de blés. Le frimas de novembre a la caresse si tendre, nos lèvres se ménopausent. Et le givre sur mon jupon avec ses accents moroses. En songeant à Brel une larme solennelle. Elle va mourir la mama pleure l'océan... Si nos pas trébuchent c'est l'ivresse des matins, comédienne sur mes hanches ta caresse de vaurien.  

 

 

 

 

https://static.blog4ever.com/2006/01/94307/Boh--me.gif

 

 


    



30/01/2018
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres