La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Hymne à la vie.

10342502_641707595923084_6091376703686303343_n.jpg

 

 

 

Mantille,

 

sourire de pupille,

 

cœur en guenille,

 

la vie butine abeille,

 

l’amour grappille.   

 

Viens, viens !

 

là sous mes guenilles,

 

un chant bohémien.

 

Bat sous ma poitrine,

 

soliste un cœur vénitien,

 

charmille en vielle.

 

Petite gamine,

 

viens, viens ! 

 

L’amour cambrera tes reins,

 

quadrille. 

 

 

 

 

big_artfichier_94307_1194516_201209101702736.gif



17/08/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres