La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Juste un oubli ...

   

 

 

 

 

Elle a beaucoup de bouteille et plus beaucoup de cervelle, la vieille! Mais elle a sa dignité et ses emmerdes... Si elle fait pipi sur elle et qu'elle ne dit rien c'est pour ne pas se faire gronder!

Elle attend impatiemment, assise sur sa vie à roulette, l'arrivée du service de soin à domicile. Elle est gentille cette petite qui la lave tout en douceur et qui surtout restera bouche cousue... Tiens une portière qui claque... C'est elle sûrement ! Elle nettoiera le siège souillé sans aucune allusion ni verbale, ni transcrite. Le cahier de transmission ne restera pas vierge, non mais cette offensante balourdise, l'urine déversée sur le cuir de ce fauteuil électrique dernier modèle! Elle aura omis de le noter. Savoir oublier pour épauler cette vieille dame qui fut enfant puis mère. Un enfant c'est comme un bourgeon, ça mûrit puis trop gorgé de sève ça éclate! Ainsi va la vie, on nait, on se fait dorloter, on dorlote. Parfois on se fait maltraité alors on moleste ou on malmène par inadvertance, on ne souvient plus qu'on a été son enfant, qu'elle a été notre mère. Le trop plein de la vie, on avance, on avance! On progresse! On régresse! Nouveau né, enfant, parent, grand parent, arrière grand parent, de rôle en rôle on bouillonne! On explose! On redevient un nourrisson!

 

 

 

 

 

 

 



19/06/2012
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres