La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

La dame blanche.

 071007023322146341301307.gif

 

 

Je ne fabule pas, cette histoire est réelle.

Pourquoi tant de tracasseries pour une pauvre petite vieille!

 

Elle rode, elle hante les pensées de Juliette, cette silhouette diffuse…

Son visage tantôt beauté, tantôt décomposition, c'est ainsi que Juliette me l'a décrite.

Elle est rousse avec des lunettes, habillée tout de blanc, elle porte un pull ample.

Elle se transforme devant les yeux ébahis de Juliette.

Sa tête et son corps se modèlent, elle devient ange puis démon, impudique à toutes religions.

Tous les soirs elle apparaît, une ou deux fois et s'enfuit quand elle m'a aperçue.

- «Elle veut vous voir! Ne la voyais vous pas?» me dit Juliette d'un ton agacé…

J'ai beau dire et redire que ce n'est qu'une vision, elle ne me croit pas…

 Les livres, de mauvais gens s'en servent pour me faire peur, ça m'effraie! Je le dirai à non neveu, il est abbé. Il sait lui! » Vocifère Juliette…

Elle qui n'est que miel d'habitude devient comme endiablée devant cette chose irréelle.

 Ç a y est elle vous a vue, elle est partie.» Juliette cligne d'un œil pour être plus sûre de son départ…

« Oui, oui elle est bien partie, enfin! »

 

Il ne faut plus qu'elle côtoie la dame blanche, elle a dit « la médecine ».

Alors la petite pilule du bonheur! Celle qui vous emmène au pays des éléphants roses…

Au coucher bien sûr, il ne faut altérer ses facultés mentales déjà suffisamment défaillantes.

Avant la dame blanche, il y a eu les oiseaux du ciel mais ça vous le savez déjà!

Elle entendait aussi des gens qui parlaient mais qu'on ne pouvait pas voir.

Une ouïe très développée possède ma Juliette car le discours de quelques passants provenant peut être du ciel aussi ou d'un autre monde, lui parvenait à ses oreilles.

En effet des voix provenaient de l'église de son village, située quant même à trois cents mètres!

- « Ils parlent encore! » me disait-elle…

Ce soir là, il était vingt heures, alors je lui ai dit:

- « Les curés ne font pas d'heure supplémentaire! »

Je sais là je ne suis pas correcte!

Au moins elle a sourit, un peu de tourment en moins.

 

Cela fait trois ans que j'ai écrit ce livre sans oser le présenter à une maison d'édition,

trop de doute dans ma petite tête ou un trop plein de mémoire dans ma conscience ...

 

big_artfichier_94307_1194516_201209101702736.gif

 



24/11/2013
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres