La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

La bergère de l’âme.

 

994345_526917170735461_796993773_n.jpg

 

 

Dans l’hôpital du cœur

 

il y a des donneurs de sang sans buveur de sève.

 

Dans l’hôpital de mon cœur

 

il y a mon âme apeurée,

 

ses larmes en danseuses bleutées.

 

Dans l’antichambre de mon âme il y a un fœtus de cœur, le cœur inachevé.

 

Dans le vestibule  de mon cœur, il y a un fœtus d’âme, l’âme immaculée.  

 

Toutes les portes de mon cœur

 

sont ouvertes aux âmes esseulées,

 

aux cœurs désabusés.

 

En voici les clefs, viens me consoler,

 

je te cajolerai

 

sans t’entacher,

 

sans t’attacher.

 

Mais je ne suis fin prête à te l’offrir mon cœur

 

seulement à t’ouvrir mon âme le cœur ensoleillé.

 

Perfusée de ma verve

 

s’épanouira la rose

 

mai je n’ose

 

te l’avouer

 

mon cœur

 

est bohème

 

et berger

 

d’un je t’aime

 

dans un verger solitaire,

 

il erre.

big_artfichier_94307_1194516_201209101702736.gif



09/02/2014
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 29 autres membres