La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

La broderie de mon cœur.

1779131_582681688492342_1367869488_n.jpg

 

J’ai le cœur parcmètre, ses battements passe-partout dans un horodateur, des heures de troubadour déferlent froufrous de cœur  …   J’ai dans le cœur une nappe de baisers  berceuse de l’ivresse du bonheur  où des feux follets de velours valsent fantassins de l’amour. Mon cœur est resto du cœur où viennent picorer des moineaux  migrateurs et frôlent mon cœur damoiseaux des titis parisiens assis sur les  parpaings de mon cœur où s’égraine leur  attente. S’endort dans  mes bras, balancelle, un vieil amant, merle siffleur, oiseau nidifiant dans le vallon de mes seins où raisonnent les violons de mon cœur. De la saison des amours à la dernière floraison, fleurit une unique rose aux pétales embaumant un sacré-cœur nos  noces de bois, auvent de mon cœur. Mon cœur en bafouille ti ticket monsieur dame pour le parking de l’amour, emplacement Saint Valentin. Les voyageurs en provenance  d’un cœur clandestin sont priés d’attendre sur le quai n° 69.

 

big_artfichier_94307_1194516_201209101702736.gif



14/02/2014
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres