La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Hors saison.

 

 

 

 

 

 

11157295_laboheme-1.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

La peine et ses détours incommensurable amour ; les pleurs du trottoir.

Le fil d'un requiem, une main pour mendier le passé, frénésie d'espoir. 

On regarde le temps se trémoussait sur le trottoir de le la vieillesse et l'on songe aux feuilles mortes berceuse de brume puis on les entend ces mômes aux culottes-courtes se dandinant sur le trottoir de l’enfance.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

https://static.blog4ever.com/2006/01/94307/big_artfichier_94307_1194516_201209101702736.gif



12/01/2023
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 40 autres membres