La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

La rosée du matin.

 

1620647_667877469935063_246976507_n.jpg

 

J’ai égaré ma roulotte dans une contrée bohème. Mon cœur est sans harnais, un piolet  et l’éternité … Je me sens comme un nourrisson à sa première tétée.  Tes larmes sont martinet dans mon mirador laminé. Chapelet de noces égrenant le temps, filin de perles jonchant les aurores, collier de pétales étiolant la fleur et s ‘abandonne la madone sur le sentier de tes yeux, une étrangère sur tes paupières ruisselant l’éther mais si tu me tiens bien la main je te conterais demain.

 

big_artfichier_94307_1194516_201209101702736.gif



12/02/2014
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres