La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Le petit journal intime de mon cœur.

 1470347_10200455269823713_1056092647_n.jpg

 

Mon cœur naguère niait

 

mais jamais ne fut niais.

 

C’est un franc tireur

 

et non un amuseur.

 

Ombrelle de pleurs,

 

chacun ses peurs,

 

ses erreurs,

 

il se couvre de fleurs

 

quand il se sait aimer.

 

Il n’est point frimeur

 

seulement un peu rimeur.

 

La primeur

 

de ses sentiments

 

douce rumeur

 

d’un roman,

 

il navigue

 

voile au vent,

 

ceci m’intrigue

 

parfois.

 

Je crois qu’il est

 

sans loi

 

mais humble

 

dans sa foi. 

 

big_artfichier_94307_1194516_201209101702736.gif

 



28/12/2013
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres