La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Lovely chemin.

 

It's beautiful de regarder le soleil se lever comme une aube éternelle puis partir sans laisser trace, pas même un seul cheveu accroché à la longue traîne de mariée. Oublier sa vie sur un quai de gare comme on perd un mouchoir …  Ne pas avoir envie de nidifier ailleurs, un autre duvet n’est jamais meilleur que celui que l’on quitte ! S’envoler dans le brouillard, déployer ses ailes, cisaille  de tous ces regards d’êtres attachants qui vous lacèrent de leurs sentiments oppressants, voleurs de souffle. Ne plus apercevoir ma mère pétrissant sa vieillesse … Pétris sans heurt sang de bonheur mon âme vagabonde ! Un arrêt sur image, stop éteignez la caméra du bon dieu ! Le long métrage est trop douloureux ! Mes yeux usés par le sel de vagues furibondes deviennent futur aveugle, les oreilles calfeutrées, en sourdine mea culpa

 



16/07/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres