La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Ma berceuse d'âme, dédiée à mon amie de cœur, rose éternelle.

 

Du pourpre au creux d’une main

 

et

 

dans mon cœur du bien,

 

au fond d’un jardin,

 

j’ai trouvé un chemin.

 

Une allée bordée de jasmin,

 

pour la traverser une main,

 

pour changer mon destin,

 

elle fait des pieds et des mains.

 

Du gris diurne  

 

et

 

du noir noctambule

 

s’amusent au vague à l’âme,

 

me rendent morose.

 

J’entends une bouche,

 

elle me dit des mots roses.

 

Alors ma main cueille

 

et

 

offre à ses lèvres

 

une rose.

 

Du noir au creux de mon âme

 

et

 

du bleu se terre dans mes yeux,

 

mon dieu quel mélange !

 

Des nuages dans les cieux,

 

souffle la brise triste de l’orage,

 

mais une douce dame

 

fait naître  en mon âme,

 

un nouveau destin.

 

Et

 

dans le tien et le mien

 

fleurira la rose des sables,

 

poussière éternelle de tout ce qui se brise.

 

 

 

 



21/09/2012
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres